MON SEJOUR A ROME ET VENISE

AOUT 2022

Avec Océane, ma petite fille d’amour, nous avons marché et marché et encore marché sans oublier le nombre indescriptible d’escaliers que nous avons monté.

Nous sommes arrivées à Rome connue aussi sous le nom de « La Ville éternelle » et avons découvert des merveilles historiques et architecturales.

Direction la fontaine de Trevi, monument de l’époque baroque. La tradition est d’ y faire un vœu et d’y jeter des pièces pour qu’il se réalise. Elle se trouve dans un quartier super touristique et animé.

Quelques photos et entrée dans une pizzeria pour y manger des lasagnes succulentes suivies d’une bonne glace à l’italienne .Oui nous avions très faim.

Rome regorge de basiliques et de chapelles et bien sûr nous partons voir la Basilique Saint Pierre qui domine la fameuse Place Saint-Pierre au Vatican.

Alors, il faut s’armer de patience. Deux heures d’attente pour y rentrer. Attendre sous un soleil de plomb. Bah moi, j’ai sorti mon parapluie pour m’abriter. D’ailleurs, je n’étais pas la seule. Océane a bien profité aussi de mon cher parapluie qui est devenu un super ami. Une fois rentrées dans la basilique, le choix : escalier ou ascenseur. Océane a pitié de sa manie et décide de m’offrir l’ascenseur. Oui, c’est payant. Tout en haut, la vue est splendide, mais il y a encore le dôme à monter et pas d’ascenseur. Je commence à suivre ma petite fille qui monte allégrement. C’est trop ! j’en peux plus ! Au bout de la moitié, je décide de redescendre, et là, le cauchemar avec mes vertiges. Mes célèbres vertiges. Je me tiens au mur pour descendre pendant qu’ Océane du haut de ses 19 ans continue son ascension. Bon on va pas y rester des heures avec mes soucis de vertiges. Retour dans la basilique « en bas » et là nous en prenons plein les yeux . Wahou.

Le Colisée, amphithéâtre le plus célèbre de l’antiquité est le symbole de la ville durant l’époque de l’Empire romain. Autrefois, il servait de lieu de divertissement au peuple. Nous l’avons visité de haut en bas. Des escaliers et encore des escaliers…. Mais juste avant, nous nous trouvions dans les Forums Romains et les collines du Mont Palatin. Ce site archéologique le plus important de Rome. En traversant ses ruines, on y découvre des arcs, des colonnes, des sculptures…

Le Capitole se trouve à côté ou plutôt tout en haut sur l’une des sept collines de Rome. Et oui encore des escaliers à monter .

Passage au Panthéon qui était, à l’origine, un monument sacré dédié à des dieux. Aujourd’hui, c’est une chapelle qui abrite des tombeaux de personnalités importantes d’Italie.

Découverte du château Sant Angelo qui est à la fois un Palais, un château fort, une chambre funéraire et un musée. Tout ça !!!!

Nous avons fait de belles balades découvrant des structures, des monuments justes époustouflants et les ponts qui enjambent le fleuve « Le Tibre ».

Bon parlons de Venise que nous avons ADORE .

Les déplacements se font en bateau « vaporetto » même pour faire ses courses. Nous avons apprécié le cadre, les ruelles, les places, les petits ponts partout , les boutiques, les restos , les terrasses. Un véritable labyrinthe. Oui c’est sûr, pas de place pour une voiture, un vélo et une trottinette. Beaucoup d’escaliers !!!!!!!!!! mais c’est tellement beau.

Sur la place St Marc, je filme en tournant sur moi même. La basilique est superbe. Un petit tour de l’Horloge de Saint Marc, un incontournable de la place.

Le Palais des Doges , un exemple d’architecture vénitienne simplement magnifiiiiiiique. Nous ne savons plus où donner de la tête. Le palais a également abrité une prison. Nous la visitons. Oh lala , c’est….heu… flippant quand même.

Le fameux pont des Soupirs se trouve juste derrière la Basilique. Au-delà de la légende des amoureux passant avec la gondole sous le pont en trouvant l’amour éternel, ce pont était le passage des prisonniers qui le traversaient avant d’être enfermé en prison…Bon c’est sûr, la légende des amoureux c’est beaucoup plus romantique.

Sur le Pont du Rialto, la vue sur le Grand Canal est envoutante.

Mes adorables vertiges m’ont empêchée de faire un tour de gondole alors j’ai admiré, photographié et filmé. Et oui c’est comme ça.

Départ en bateau pour l’île Murato, l’île du verre, oui c’est sûr on ne peut pas y aller autrement sauf à la nage. Le verre, c’est la principale activité économique de l’île, il y a donc beaucoup de boutiques avec toutes sortes d’objets en verre avec la possibilité d’y découvrir l’art du soufflage de verre. Arrêt biens sûr dans un resto pour y déguster une pizza.

Nous avons en tête des images magnifiques de Venise. Mais que deviendra cette ville menacée par le changement climatique.

Ce fut un plaisir de partager tout ceci avec Océane, une belle jeune fille avec de vraies valeurs et sans jugement. Je sais que mon P’tit gars dans mon cœur nous a accompagnées.